Nouveau règlement fédéral sur les chauffeurs de semi-remorques entrera en vigueur en janvier 2020

Le ministre des Transports Marc Garneau a fait une annonce lors d'une réunion des ministres à Montréal lundi.

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, a annoncé le 21 janvier 2019, lors d'une conférence de presse, l'élaboration d'une formation standard pour les chauffeurs de camions semi-conducteurs .

La nouvelle réglementation sur la formation des conducteurs de semi-remorques entrera en vigueur partout au Canada d'ici un an environ, a déclaré le gouvernement fédéral.

Cependant, les détails de ce qui sera dans ces nouvelles règles doivent encore être déterminés.

Le ministre des Transports, Marc Garneau, a fait cette annonce lors d'une réunion des ministres des transports à Montréal lundi. 

Garneau a déclaré que des normes minimales de formation des chauffeurs de semi-camion débutants seront élaborées pour janvier prochain. 

Garneau a déclaré que le Conseil canadien des administrateurs en matière de transport motorisé (CCATM) élaborera les normes et examinera ce qui se fait actuellement en Ontario, en Alberta et en Saskatchewan. 

La formation d’entrée standard sera ensuite intégrée au Code national de sécurité afin de reconnaître l’importance de la formation des chauffeurs de camion, a déclaré M. Garneau. 

"Cela garantira que les futurs chauffeurs de camions du Canada possèdent les connaissances et les compétences nécessaires pour conduire ces véhicules en toute sécurité", a déclaré M. Garneau.

Garneau a déclaré que ses homologues provinciaux et territoriaux et lui-même se souviennent tous de l'accident de bus survenu à Humboldt Broncos le 6 avril 2018.

Seize personnes sont mortes lorsque l'autobus de l'équipe de hockey junior Humboldt Broncos est entré en collision avec un semi-camion près de Nipawin, en Saskatchewan. Treize autres ont été blessés.

Garneau a déclaré que les changements proposés concernent la sécurité.

 

 

 

L'épave d'un accident mortel à l'extérieur de Tisdale, en Saskatchewan, est visible le samedi 7 avril 2018. Un autobus transportant l'équipe de hockey junior des Humboldt Broncos en route pour Nipawin vendredi soir est entré en collision avec un semi-remorque, faisant 16 morts. et en blessant 13 autres. (Jonathan Hayward / Presse Canadienne)

 

"Les personnes qui ont obtenu leur permis de conduire de semi-remorques et de gros véhicules doivent être bien préparées et formées avant d'assumer ces fonctions", a déclaré Garneau.

"Nous sommes tous d'accord sur le fait que nous devons le faire, alors je suis convaincu que nous aurons de bonnes normes d'entraînement nationales", a déclaré Garneau.

Cela intervient après que plus de 2 100 personnes aient signé une pétition demandant une formation obligatoire des conducteurs de semi-remorques. La pétition a été lancée par Pattie Fair, une veuve dont le mari est décédé dans un accident en mars 2017.

La pétition a été parrainée par le député de la Saskatchewan, Kelly Block, et publiée sur le site Web officiel de la Chambre des communes il y a une semaine.

La ministre des Transports de la Saskatchewan, Lori Carr, a coprésidé la réunion du Conseil des ministres. Elle a déclaré que la sécurité et la compétitivité étaient les sujets les plus importants.

"La formation minimale des chauffeurs de camion est tellement importante pour nous", a-t-elle déclaré. "Cela a vraiment été mis en lumière dans la province de la Saskatchewan lorsque l'accident survenu à Humboldt Broncos a eu lieu."

"Nous sommes maintenant impatients de travailler avec toutes les provinces du Canada pour nous assurer que ces règles et règlements sont très similaires", a-t-elle déclaré. "Nous sommes vraiment un grand pays et vous allez de province en province, les mêmes règles devraient donc s'appliquer à tout le monde."

Heidi Atter · CBC News · Posted: Jan 21, 2019 7:58 PM CT | Last Updated: January 22

  • Facebook Social Icon